NFL Week 4 : Première défaite surprise pour les Cardinals, les Saints gagnent enfin

logo NFLIl ne reste plus que six équipes invaincues après la défaite à domicile des Arizona Cardinals face aux Rams. Et après les victoires des Ravens, Bears et Saints, les Lions sont les seuls sans la moindre victoire cette saison, après leur défaite à Seattle.

 
Brees bat encore des records, et les Saints gagnent enfin

Drew Brees a le sens du timing. Déjà en 2011, il avait battut le record de yards gagnés à la passe pendant une saison sur un TD pour Darren Sproles. Dimanche soir, il a atteint deux « milestones », chacun sur un touchdown. Lors du premier pour son TE Josh Hill, il a réussit la 5.000ème passe complétée de sa carrière (il est le troisième à le faire dans l’histoire de la NFL). Et sur son deuxième touchdown du match, une magnifique balle lobée le long de la ligne de touche que son RB C.J. Spiller a emmenée 80 yards pour la victoire des Saints en prolongation, Brees est devenu le cinquième QB de l’histoire a atteindre les 400 TD à la passe en carrière. Tom Brady avait atteint cette même marque il y a deux semaines, mais Brees est devenu le plus jeune à réussir cet exploit.
Pour ce qui est du match en Sunday Night Football entre New Orleans Saints et Dallas Cowboys, le thème du match aura été les blessures, comme c’est le cas pour ces deux équipes depuis le début de saison. Tandis que les Saints récupéraient pour ce match trois titulaires en défense (CB Keenan Lewis, FS Jairus Byrd et LB Dannell Ellerbe), les Cowboys ont quant à eux continué d’en perdre. Les blessures les plus conséquentes étant celles de Sean Lee (MLB et meilleur joueur défensif, commotion) et Lance Dunbar (RB2, ligaments croisés, out pour le reste de la saison). Du fait des diverses problèmes rencontrés par les deux équipes, ce match n’aura pas été le feu d’artifice que l’on attendait.
Drew Brees (33/41, 359 yards et 2 TD) et Brandon Weeden (16/26, 246 yards et 1 TD) ont réussit des matchs solides, malgré les trois sacks concédés par chacun. Weeden ramenant les Cowboys à égalité 20-20 sur un TD de 17 yards pour Terrance Williams, en 4th & 7, à moins de deux minutes de la fin.
Il restait assez de temps pour Drew Brees et les Saints pour remonter le terrain et tenter de l’emporter. C’est ce qu’ils ont réussit à faire, mais avec quelques secondes restantes, leur Kicker Zach Hocker a manqué le field goal de la gagne à 30 yards.
On se dirigeait alors vers les prolongations, et après avoir gagné le coin toss, les Saints n’ont mit que 2 jeux et 13 secondes pour l’emporter sur le TD de Brees pour Spiller, la prolongation la plus rapide de l’histoire en saison régulière.
Les Cowboys restaient sur une série de 10 victoires d’affilées à l’extérieur, tandis que les Saints étaient sur 6 défaites d’affilées à domicile.

 

 

Panthers, Falcons, Packers, Bengals et Broncos continuent leur invincibilité, tous à 4-0

Des sept équipes invaincues pour commencer cette week 4, une était en BYE (New England Patriots) et cinq l’ont emporté.
– Les Carolina Panthers sont allés gagner chez les Tampa Bay Buccaneers 37-23. Si les stats offensif ne sont vraiment pas flatteurs pour les Panthers (seulement 244 yards gagnés, dont 111 à la passe, contre 411 total yards pour Tampa), les Panthers ont à leur tour profiter des erreurs de Jameis Winston, le QB rookie des Bucs auteur de 4 interceptions lors de ce match, pour construire leur avance et leur victoire.
– Les Atlanta Falcons ont littérallement écrasé les Houston Texans. Si le score final n’est pas si large que cela (48-21), il faut savoir qu’à la fin du 3ème quart-temps, les Falcons menaient 42 à 0 ! Avec des Texans inexistants des deux côtés du ballons, les Falcons ont fait tourner leur machine si bien rodée depuis un mois, et n’ont même pas eu besoin de Julio Jones pour l’emporter (seulement 4 catchs pour 38 yards). Mais avec un Devonta Freeman en pleine confiance (14 courses, 68 yards et comme la semaine dernière, 3 TD) et un Matt Ryan toujours aussi constant (19/27, 256 yards et 1 TD), les Falcons ont de quoi voir venir. Falcons et Panthers se partagent la tête de la NFC South.
– Green Bay a de son côté continué d’enfoncer les San Francisco 49ers. En effet, les Packers se sont imposés 17 à 3 dans la Bay, le tout sans trop forcer, surtout pour un Aaron Rodgers tout en contrôle (22/32, 224 yards et 1 TD, toujours aucune INT cette saison). En face, les malheurs de Colin Keapernick (13/25, 160 yards, 1 INT, plus 57 yards à la course) et Carlos Hyde (8 courses pour 20 petits yards) continuent, les Niners étant sur trois défaites consécutives.
– Match relativement serré entre les Kansas City Chiefs et les Cincinatti Bengals. Mais quand du côté Chiefs, ni Alex Smith (pourtant à 386 yards à la passe) ni Jamaal Charles (145 yards au total pour 17 balles touchées) ne sont capables de marquer le moindre point, c’est le Kicker Cairo Santos qui fait tout le travail. Santos a inscrit les 21 points de son équipe sur field goals, finissant la journée à 7/7. Du côté Bengals, Andy Dalton continue de jouer comme un candidat MVP (17/24, 321 yards et 1 TD) tandis que Jeremy Hill et Gio Bernard enquillent les touchdowns au sol (22 courses pour 102 yards et 4 TD à eux deux).
– Dernière équipe à conserver son invincibilité dimanche, les Denver Broncos, qui se sont imposés en fin de match face aux Minnesota Vikings, 23-20.

 

 

Todd Gurley et les Rams font tomber les Cardinals

C’est la première fois que l’on voyait réellement le premier RB choisit lors de la dernière Draft. Et Todd Gurley n’a pas déçu : 19 courses pour 146 yards. S’il n’a pas inscrit de touchdown, sa très bonne moyenne de 7.7 yards/course parle pour lui. De plus, il a à lui seul clôturer le match, allant chercher deux first downs en fin de match pour faire tourner le chrono et sceller la victoire des siens. Sur le terrain d’une équipe des Arizona Cardinals, que tout le monde voyait depuis le début de saison comme la seule en mesure de rivaliser avec Green Bay, les Saint-Louis Rams ont été solides et réalistes. Nick Foles a inscrit trois touchdowns, dont deux après des pertes de balles Cardinals. Quant à leur défense, elle a certes concédé 447 yards, mais elle a surtout forcé l’attaque des Cards a 4 FG sur leurs 5 voyages dans la Red Zone.
Avec cette défaite, les Cardinals ne comptent plus qu’une victoire d’avance sur leurs bourreaux du jour et sur les Seattle Seahawks, vainqueurs 13-10 des Detroit Lions en Monday Night Football.

 

 

Dans le reste des matchs de cette week 4
– Les Baltimore Ravens ont remporté leur premier match de la saison, en Thursday Night Football dans le duel face à leurs éternels rivaux les Pittsburgh Steelers, 23-20 en prolongations. Le Kicker des Steelers Josh Scobee (qui remplace Suisham et Hartley) a manqué deux FG en fin de match, qui auraient scellé la victoire des siens. De l’autre côté, l’inévitable Justin Tucker a lui réussit un sans faute, dont un 2/2 dans le quatrième quart pour égaliser, et le FG de la gagne en prolongations. A noter qu’après ce match, les Steelers ont décidé de se séparer de Scobee.
– Dans le premier match joué à Londres cette saison, les New York Jets et Chris Ivory (29 courses pour 166 yards et 1 TD) se sont facilement débarassé des Miami Dolphins 27-14. Les Dolphins sont à 1-3 malgré un effectif qui était censé rivaliser avec les Patriots pour le titre en AFC East cette saison. Le Head Coach Joe Philbin a été démit de ses fonctions hier.
– Autre divisional game, autre match décidé par un FG en fin de match, Jacksonville Jaguars – Indianapolis Colts. Alors que Andrew Luck était inactif suite à une luxation de l’épaule, Matt Hasselbeck, le vétéran de 40 ans, a mené les Colts à leur deuxième victoire de la saison. Adam Vinatieri leur a donné (16-13) victoire à 5 minutes de la fin sur un FG de 27 yards.
– Encore trois points d’écart à l’arrivée entre les Washington Redskins et les Philadelphia Eagles. Alors que les Eagles menaient 20-16, Kirk Cousins a trouvé son receveur numéro 1 Pierre Garçon dans la end zone pour un TD de 4 yards, à 26 secondes du terme (23-20 score final). Les Eagles sont derniers de la NFC East à 1-3, tandis que les Redskins, à 2-2, partagent la tête avec les Cowboys et… les New York Giants.
– Des Giants qui sont allés s’imposer chez leurs voisins les Buffalo Bills 24-10. Eli Manning a inscrit 3 TD, tandis que Karlos Williams le rookie RB a de nouveau inscrit un touchdown, à la réception cette fois-ci. Il a inscrit un TD lors des quatre premiers matchs de la saison. En revanche, il est sorti du match suite à une commotion.
– Autre équipe qui s’est aussi imposée pour la première fois cette saison, les Chicago Bears. Avec un Jay Cutler de retour (28/43, 281 yards, 2 TD et 1 INT), ils se sont débarassé des Oakland Raiders 22-20, eux aussi grâce à un FG de Robbie Gould, à 2 secondes de la fin du match.
– Enfin, c’était définitivement une journée pour les kickers hier, puisque les San Diego Chargers ont battu les Cleveland Browns grâce à leur botteur 30 à 27. Josh Lambo a réussit un FG de 34 yards alors que le temps réglementaire expirait.

 

 

Au programme de la week 5 :

En BYE : Panthers (4-0), Dolphins (1-3), Vikings (2-2) et Jets (2-2)

> Thursday Night Football (2h25 Heure Française)
– Colts (2-2) @ Texans (1-3)

> Dimanche (à partir de 19h HF)
– Bears (1-3) @ Chiefs (1-3)
– Seahawks (2-2) @ Bengals (4-0)
– Redskins (2-2) @ Falcons (4-0)
– Jaguars (1-3) @ Buccaneers (1-3)
– Saints (1-3) @ Eagles (1-3)
– Browns (1-3) @ Ravens (1-3)
– Rams (2-2) @ Packers (4-0)
– Bills (2-2) @ Titans (1-2)
– Cardinals (3-1) @ Lions (0-4)
– Patriots (3-0) @ Cowboys (2-2)
– Broncos (4-0) @ Raiders (2-2)

> Sunday Night Football (à 2h30 HF)
– 49ers (1-3) @ Giants (2-2)

> Monday Night Football (à 2h30 HF)
– Steelers (2-2) @ Chargers (2-2)